La technologie du processus de traduction assistée, qui inclut celui de « machine translation » et de « machine learning » est dépendente d’éléments tels que celui qui parle, les langues choisis ou bien même le contexte. En général, plus de personnes utilisent cette technologie, plus elle s’améliore.